Marron Cuir André Talons Femme À 2545454 Sandales dtshrCQ

Adaptation du mythe: dans la littérature

Publié le 2018-12-11 | Le Nouvelliste

Stylé Sandales Escompte Valentino Femme Vendre À Élevé IfmvY6gy7b
Culture -

Rodrigue Joseph

Marron Cuir André Talons Femme À 2545454 Sandales dtshrCQ

Les mythes constituent la quintessence de toute connaissance. Ils sont à la base de toute civilisation et offrent les archétypes permettant l’évolution holistique des individus, que d’ailleurs Carl Gustave Jung appelle individuation. Le rationalisme scientifique moderne a beau tenter de les ranger au rang de superstition, de contes puérils, marquant une période peu ensoleillée de notre évolution sur cette planète. Ils ont demeuré ce qu’ils sont, le pivot de toute démarche d’appréhension et/ou de compréhension de soi et du monde. « On ne devient homme véritable qu'en se conformant à l'enseignement des mythes, en imitant les dieux », écrit Mircea Eliade dans Le sacré et le profane.

L’étude des mythes est appelée mythologie. Étymologiquement, le mot vient du grec « Mythos » signifiant la parole/récit et « Logos », discours. La mythologie serait donc un discours sur la parole. Quelle parole ? Au commencement chaque mot était un poème, a écrit R. W. Emerson. Les récits mythologiques se présentent, en général, sous forme de longs poèmes. Ici le mot poésie a sa signification originelle. Une parole qui crée et métamorphose.

La parole est l’énergie primaire qui a donné naissance à la matrice du cosmos et aux êtres selon la mythologie chrétienne. Sur le plan structurel, tous les grands mythes du monde contiennent toujours un récit cosmogonique. J’ai tendance à dire cosmologique car le discours de la science sur les phénomènes astrophysiques n’est que le développement du savoir symbolique contenu dans les mythes. Les deux grands récits mythologiques les plus anciens du monde, originaires de l’Inde : Le Mahabharata et le Ramanaya sont appelés ITIHASA. Ce terme peut se traduire par « il en fut ainsi ». Ces récits épiques, où la frontière entre le monde des dieux (ou devas) et des hommes est peu opaque, sont des récits véridiques pour les hindous.

Dans l’usage commun, on a tendance à ne voir dans les mythes que des récits fabuleux, produits d’une imagination en délire offrant des béquilles à notre intellect assoiffé d’explication. Mais depuis que l’humanité a commencé à passer de l’âge de la physique classique newtonienne, une physique de prévisibilité, à l’ère de la physique des particules, une physique de possibilité illimitée, on devient de plus en plus conscient que le fabuleux qu’on voyait dans les mythes est la matière première de notre quotidien. Les dieux semblent ne plus habiter dans un lointain à jamais révolu mais peuplent notre quotidien comme au temps d’Hésiode et d’Homère.

Adaptation des mythes à la littérature

On en parle beaucoup dans les manuels de littérature pour faire référence à des œuvres littéraires dont le contenu est censé être tiré des mythes. La formule a quelque chose d’impropre. Peut-on adapter les mythes à la littérature. La littérature est mythologique et les mythes sont la littérature. L’une des caractéristiques fondamentales des mythes est leur structure quantique. Ils offrent des possibilités de restructuration illimitée, une grande liberté d’interprétation sans qu’ils perdent rien de leur symbolisme solaire.

Étudier la littérature d’une civilisation, c’est se plonger dans ses grands récits mythologiques. Il y a un certain sens que je dirais moderne et postmoderne qu’on accorde à la littérature. Ce sens sous-entend un côté profane des œuvres littéraires reflétant un quotidien prosaïque qui aurait en manque la saveur épique des mythes. Ce sens ferait de la littérature quelque chose de différent des mythes. Je crois que la fameuse querelle des anciens et des modernes y est pour quelque chose, le positivisme de la fin du 19e siècle n’est pas moins coupable et la détresse d’après la Deuxième Guerre mondiale qui a eu comme conséquence des courants littéraires comme l’existentialisme, l’absurde, le dadaïsme, le surréalisme, le nouveau roman ont les mains sales dans cette histoire. Ces moments tragiques de l’Histoire a fait un peu perdre à l’Occident le sens des archétypes et le sens du langage symbolique. D’où les travaux de Eric Fromm sur nos sociétés malades.

Une adaptation des mythes à la littérature aurait-elle pour objectif de rendre plus accessible à l’homme d’aujourd’hui la connaissance trop initiatique en soubassement dans les mythes ? Aurait-elle pour objectif d’actualiser la connaissance contenue dans les mythes en fonction du décor des hommes d’aujourd’hui pour la rendre plus accessible ?

Si l’on part de la perception de la littérature comme œuvre artistique traitant du quotidien de simples humains que nous sommes censés être et la mythologie un ensemble d’œuvres parlant des êtres surhumains, les dieux, le problème n’est pas plus résolu. Parce que dans les mythologies on dit que ce sont les dieux qui ont créé les humains, ce qui veut dire que les hommes sont d’essence divine. Les dieux n’auraient pu nous créer avec une énergie qui soit autre que ce dont ils sont constitués.

Ce n’est jamais innocemment qu’un auteur décide d’intégrer dans son œuvre les orishas, les devas, les dieux et les déesses. Le poète par essence est un medium, un aède auraient dit les Grecs. Il a cette capacité de se brancher consciemment ou inconsciemment sur la fréquence des mondes subtils. D’où la sensation d’étrangeté que lui procure son propre phrasé après rédaction. Cette sensation délicieuse que son œuvre n’a pu être le résultat d’une simple opération de son intellect. Hésiode raconte que ce sont les neuf muses qui lui dictaient ses œuvres. C’est le deva Ganesh qui a dicté au sage Vyasa le Mahabharhata, le plus long récit mythologique du monde, avec un quart de million de vers de 32 syllabes.

Aujourd’hui, les secrets de l’inspiration ne sont plus voilés. Avec les connaissances de la physique des particules et de la théorie des cordes, nous savons que nous évoluons dans 11 dimensions, le multivers, et de nombreux mondes parallèles.

Paradigmes structurels des mythes et la littératureRieker 679l1 FemmeNoiraltsilber Bride 90Sandales Arriere 543AjRL

a)Cosmogonie :

La cosmogonie, de Cosmo= ordre et gonie=naissance, la naissance du cosmos. Et aussi la théogonie, naissance des dieux. Occupe toujours une place fondamentale dans les mythologies du monde.

La majorité des récits mythologiques du monde traitant de la naissance du monde se réfèrent toujours à un couple primaire issu d’un être androgyne, qui aurait donné naissance aux dieux, et aux êtres humains. On peut citer Gaya et Ouranos chez les Grecs, Shou et Tefnou chez les Égyptiens et Mawu et Lisa dans le vaudou.

Au centre de toute œuvre littéraire, en général, il y a toujours ce couple mythologique sous des formes parfois assez symboliques. Le couple est le point de gravitation de l’œuvre comme le couple premier l’est dans les récits mythologiques.

b)12 archétypes et personnages littéraires

Dans la majorité des mythologies du monde on note toujours 12 divinités qui sont les fils et filles du couple primaire qu’on vient de mentionner. Ce sont les 12 olympiens de la mythologie grecque, les douze devas de l'Inde, les 12 tributs d’Israël, les 12 orishas majeurs du vaudou. Aussi les 12 disciples de Jésus et les 12 chevaliers de la table ronde. Ils constituent les 12 archétypes servant de modèle à tout être évoluant dans le temps, c’est-à-dire les 12 mois de l’année. Ils sont les 12 signes du zodiaque.

Marron Cuir André Talons Femme À 2545454 Sandales dtshrCQ

Aucun personnage littéraire ne peut échapper à ces 12 archétypes. Consciemment ou inconsciemment, les auteurs les intègrent dans leurs textes. Quelque imaginatif un écrivain puisse être, il ne saurait transcender ces archétypes. Au fond, l’un des objectifs parfois discrets des œuvres littéraires est de nous les rendre plus intelligibles.

Ces archétypes sont :

Pour les personnages masculins :

1-L’enfant –2.L’amant-3. Le guerrier – 4.Le farceur –5. L’homme vert 6.Le guide – 7.L’artisan –8.Le destructeur / Le rival –9.Le magicien – 10. Le roi / L’ancien – 11.Le guérisseur – 12. Le sacrifié – Le dieu dont la mort apporte un grand changement.

Pour les personnages féminins, on peut noter :

1. La femme cosmique – 2. La prêtresse – vestale – 3. L’impératrice – 4. La prophétesse 5. La Fée – 6. La grand-Mère 7. La muse inspirante – 8. La jeune adulte9. La demoiselle –10. L’amazone – 11. La femme fatale – 12.

La Destructive

Dans le vaudou, ils sont: Ogou, Kouzen Zaka, Legba, Simbi, Changó, Yemayá, Damballah, Orula, Ayizan, Agayú Solá, Ochosi, Inle.

c)L’action

Toute œuvre littéraire est en général constituée comme un microcosme dans lequel succède une suite d’actions qui entraîne les personnages. Certains diront le contraire. Que ce sont les personnages qui effectuent les actions, qu’ils peuvent être maîtres de leur destin. Etre maître de l’action équivaudrait à être maître de ces paramètres : le temps, le lieu, les circonstances.

Dans la mythologie hindoue on affirme que l’Action nait de Brahma. Brahma est la matrice de la création et la matrice est Brahma. L’action(Karma) est une expression de la vie éternelle. Tout auteur littéraire est comme Brahma, c’est lui qui est le commencement, le milieu et la fin de toute action.

d) La dualité

La lutte entre le bien et le mal est toujours au cœur de tous les récits mythologiques. Et c’est, en général, ce qui tisse la trame des récits littéraires: Osiris et Seth, Thanatos et Eros, les Orishas blanc(Rada) et les lois chauds (Petro)... Rares sont les œuvres littéraires où ce conflit qui n’est au fond qu’une quête d’équilibre entre les deux polarités du monde est absent.

e)Le personnage de l’écrivain

Le personnage de l’écrivain est mythologique en lui-même. Il a pour modèle le deva Ganesh de l’hindouisme, Thot de l’Égypte et Hermès de la Grèce.

Dans la mythologie grecque, on raconte que Hermès est le fils de Maya(déesse de l’illusion) et de Zeus(Roi des dieux, modèle de sagesse). Si l’œuvre littéraire puise dans l’illusion(Maya) du réel c’est pour nous élever à la plus grande sagesse de Zeus. C’est la vocation de l’écrivain.

Hermès dans la mythologie égyptienne où il a revêtu le nom de Hermès Trismesgiste a écrit dans la table d’émeraude. « Il est vrai sans mensonge, certain et très véritable. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est bas, pour faire les miracles d’une seule chose.»

Ce qui est en haut dans le monde de la mythologie et des dieux est comme ce qui est en bas dans le monde de la littérature et des humains.

J.R.R. Tolkien dont l’œuvre est une symbiose de mythes et de littérature d’une virtuosité inhumaine a écrit ceci : « Après tout, je crois que les légendes et les mythes sont en grande partie faits de «vérité», et en effet des aspects présents de la vérité qui ne peuvent être reçus que sous cette forme. »

Marron Cuir André Talons Femme À 2545454 Sandales dtshrCQ

Rodrigue Joseph [email protected] Auteur
Marron Cuir André Talons Femme À 2545454 Sandales dtshrCQ

Réagir à cet article

Marron Cuir André Talons Femme À 2545454 Sandales dtshrCQ

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Fantaisie Fantaisie RoseLollipops Sandales Pierres Sandales Fantaisie Pierres RoseLollipops Sandales Pierres 5jR4AL
Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".Marron Cuir André Talons Femme À 2545454 Sandales dtshrCQ
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".